Pas d’or, pas d’argent; c’est du « toc »?

métal argenté pas du toc

Aujourd’hui nous allons parler du « toc », ce mot si péjoratif qui sert à définir ces bijoux bon-marché qui noirciront, se casseront, s’abîmeront en quelques jours seulement. Et pour la plupart des gens (créateur de bijoux mis à part), le bijou fantaisie est synonyme de « toc ». 

Et pourtant c’est FAUX !

Nous avons tous vécu ou entendu parler d’un « joli bijou » acheté  moins de 10€ dans une boutique d’une grande marque de distribution, qui noircit ou verdit en à peine quelques jours, qui devient vite un bijou à « usage unique », alors pourquoi payer plus cher un bijou de créateur, certes élégant et raffiné, ça n’en vaut pas la peine, vous dites-vous…

Mais la différence entre un bijou de qualité, qui vous suivra de nombreuses années, voire toute votre vie si vous l’entretenez correctement, et un bijou en « toc » n’est pas dans son appellation de « bijoux fantaisie » mais bien dans le matériel qui le compose.

En grande distribution, ces bijoux à petits prix sont souvent constitués de matériaux de mauvaise qualité ; sans parler de leur provenance ou des conditions de fabrication en masse, à la chaine, où aucune attention n’est apportées à ce bijou, similaire à des dizaines de millier d’autres dans le monde.

Alors, me direz-vous, en quoi un bijou Ecrin de Pierre, qui n’est ni en or, ni en platine, est-il mieux qu’un simple bijou bon marché du commerce ?

Tout d’abord, Ecrin de Pierre, c’est une créatrice qui porte attention à chaque détail ; chaque élément de votre bijou a été sélectionné et assemblé avec soin, à la main, pour s’assurer de son ajustement et sa finesse. Ensuite, chaque pièce, même dans les mini-séries parfois proposées, sont uniques ; vous ne verrez jamais personne porter exactement le même bijou que vous. Chaque association de couleurs, chaque pierre fine, même sous forme de perle, est différente des autres. Et enfin, les matériaux que j’utilise sont aux normes Européennes, autant que possible achetés en France et, toujours dans la mesure du possible, transformés à l’atelier (je vous en dis plus dans l’article sur les métaux).

Rentrons un peu dans le détail maintenant ! C’est parti…

Le métal argenté, doré ou couleur bronze

C’est souvent cet alliage qui évoque le « toc » chez vous, chers lecteurs, mais il en existe de très nombreuses variétés, et toutes ne se valent pas. Les industriels utilisent souvent un métal dit « couleur argent/bronze/cuivre… », à base de métaux pas toujours identifiés et de résine. Bref cela casse facilement et la finition est souvent grossière. Le métal argenté que nous utilisons est un alliage de fer et de bronze ou de fer et de cuivre, recouvert d’une fine couche d’argent/laiton/cuivre par électrolyse. Quand une pièce s’use avec le temps, elle peut laisser apparaître cet alliage souvent de couleur jaune-brun, tout comme un bijou en argent s’oxydera.

Mais Ecrin de Pierre utilise également d’autres métaux tels que :

L’acier inoxydable, aussi appelé acier chirurgical. Comme son nom l’indique, il est inoxydable, c’est-à-dire qu’il gardera sa couleur à travers le temps, quel que soit votre type de peau.

L’acier inoxydable est argenté avec des reflets gris foncés à l’état brut, mais je vous propose également des variantes dorées voir proche du bronze, par un processus de cuisson en atelier. Nos bijoux en acier inoxydable ne sont donc pas « plaqués » d’une couleur et ne risquent pas de s’altérer.

A noter qu’on trouve de faibles quantités de nickel emprisonnées dans le métal, il ne peut donc pas s’échapper. Il n’y a donc aucun risque d’allergie.

Le cuivre brut, non plaqué. C’est un métal considéré comme semi-noble du fait de sa composition et sa rareté par rapport à d’autres métaux. Dans le tableau périodique des éléments, il fait partie de la même famille que l’argent et l’or ; et oui !

Il est d’une couleur orange rosée mais peut-être bruni par oxydation. Ecrin de pierre propose les deux teintes, mais il est oxydé par un procédé naturel, de longues heures durant à l’atelier, par moi-même (encore une fois, vous trouverez plus de détails dans l’article sur les métaux !)

Petit point nature ; le cuivre est naturellement présent dans la croûte terrestre et essentiel, à faible dose, au développement de toute forme de vie ; donc un bijou composé de cuivre ne peut que faire du bien à l’être vivant que vous êtes, combiné aux autres bienfaits des pierres fines et d’un bijou qui nous aide à nous sentir belle et fière. Il sert même souvent de support à des pièces émaillées, qui à l’époque étaient dédiés à la déesse Aphrodite !

L’argent 925 qui est un métal précieux au même titre que l’or et le platine.

Par définition, l’argent pur doit contenir 99 à 100% d’argent. Dans le domaine de la bijouterie, on lui ajoute un ou plusieurs métaux pour le rendre plus dur.  L’argent a donc une teneur de minimum 92,5% d’argent pur. C’est ce que l’on appelle l’argent 925 ou Sterling Silver 925.

Ce métal s’oxyde et prend une couleur noire dans le temps, mais peut retrouver toute sa splendeur avec un petit bain de vinaigre blanc et d’huile de coude par exemple.

A noter que chaque peau étant différente, chaque métal réagira différemment d’une personne à une autre.

Tous les métaux utilisés sont sans nickel afin de minimiser les risques d’allergie, et pas de « toc » ici!

A bientôt pour un nouvel article!

Aurélie, Les mains d’Écrin de Pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 − 5 =