La lithothérapie : Qu’est-ce que c’est ?

la lithothérapie chez écrin de pierre

J’ai déjà parlé de lithothérapie dans un précédent article, et comme promis, je vous en dit un peu plus aujourd’hui. Dans les grandes lignes, c’est « se soigner » grâce aux pierres, même si je préfère dire « apporter du bien-être » grâce aux pierres, de par leur énergie et surtout leur composition.

la lithothérapie chez écrin de pierre

Il s’agit d’une forme de médecine complémentaire, encore méconnue et parfois assimilée à du charlatanisme par certains; moi la première avant de vraiment me pencher sur la question et de faire l’expérience de leurs bienfaits. Si à une époque on disait qu’il n’y avait aucun fondement scientifique à la pratique de la lithothérapie, les discours changent peu à peu après plusieurs études menées par des chercheurs du CNRS et d’autres laboratoires.

Soyons clairs, je ne vous dirais jamais qu’une pierre peut vous guérir de maladies graves comme d’un cancer, d’une maladie chronique ou même de l’arthrose. Pour la lithothérapie, on parle de soin du bien-être, et je préfère cette définition à celle de médecine, comme je l’ai dit plus haut, qui n’est pas la plus appropriée de mon point de vue.

Il s’agit d’un processus de chimie physique qui permet aux pierres, par un échange ionique (via les ions qui les composent) de transmettre par capillarité (par les pores de la peau) une partie de leurs composants tels que magnésium, potassium, zinc, …

Ces noms ne sont pas sans rappeler certains compléments que l’on trouve en pharmacie ou encore parapharmacie. Une pierre, au contact de la peau, peut donc vous aider à réguler une carence ou encore à favoriser la production de certaines hormones et ainsi permettre de réguler le stress, l’anxiété ou encore certaines douleurs inflammatoires…

L’action en principalement locale et se fait par contact entre la peau et la pierre (ou au travers d’un tissus fin), donc si vous avez mal à la cheville optez pour une délicate chaîne de cheville avec de l’apatite ou de l’hématite, si vous avez souvent les doigts glacés, choisissez un bracelet raffiné en obsidienne ou aragonite ; la gorge souvent enrouée, un fin ras de cou en calcédoine ou en fluorite verte, et pour les brûlures d’estomac, rien de mieux qu’un élégant sautoir en aventurine verte!

Si vous avez des questions à ce propos, posez-les en commentaire et je me ferai un plaisir d’y répondre ! Mais que vous adhériez ou non à ce concept bien-être, un bijou est toujours un bon moyen de vous sublimer avec élégance en toutes occasions et de vous sentir femme dans votre corps et dans votre tête!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 18 =