Ma vie de femme confinée …

Ma vie de femme confinée.

Nous y voilà… Le 3ᵉ confinement en France en ce mois d’avril 2021 ! Et je voulais vous raconter un peu ma vie de femme confinée ! Et qui sait, peut-être que cela fera écho à votre propre situation, et ça fait du bien de ne pas se sentir seule parfois !

Certains le savent déjà, mais je m’appelle Aurélie, créatrice des bijoux en pierres naturelles « Écrin de Pierre », mais également enseignante en lycée, sans compter que je suis également l’heureuse (et fatiguée…) maman de 2 jeunes princesses et avant tout une femme qui tente d’exister !

Une femme confinée à 100 à l’heure!

Ma vie de femme confinée _ Aurélie PAUBERT Ecrin de Pierre

Avec les cours en distanciel que j’assure en visioconférence pour toutes mes classes, mon mari qui télétravaille également, notre fille aînée qui est en plein apprentissage de la lecture et à qui nous devons faire la classe à la maison, sans oublier la petite dernière qui sent que ce n’est pas comme d’habitude et qui ne dort plus très bien … Bref c’est la course au quotidien ! Et c’est parfois compliqué d’exister en tant que personne. Avant qu’on crie au sexisme, je parle de ma vie de femme confinée, mais je ne dis pas que la vie d’homme confiné est plus simple… Enfin je pense que ça dépend des hommes !.

Vous aussi vous vous demandez parfois laquelle de vos nombreuses personnalités devient prédominante ?! Êtes-vous plutôt une mère ? Une enseignante ? Une femme de ménage (car ça en met du bazar 2 monstres 24 h/24) ? Êtes-vous encore une femme tout simplement ?!… Parfois j’ai l’impression qu’à 7 h du matin je rentre dans un tunnel ; entre habiller les enfants, les faire manger, faire le ménage, faire cours à distance, refaire à manger, gérer les pleurs, coacher les devoirs quand papa ne peut pas, les douches, ….  Et quand j’en ressors, une fois le ménage fait, lessives et lave-vaisselle programmés, il est 23 h et je suis claquée ! Dois-je aller me coucher, car dans 8 h je suis sur le pont ? Ou bien prendre du temps pour être juste « moi »? Mon dilemme au quotidien, pas vous ?

Ma bulle d’oxygène

bracelet perles pierres naturelles amazonite et breloques made in france par Ecrin de Pierre
Bracelet perles d’amazonite et breloques « musique » _ Écrin De Pierre

Et mon entreprise créative dans tout ça, me direz-vous ! Vous l’avez constaté, le rythme a baissé ces dernières semaines, moins de temps pour gérer la communication, les photos, le site, …. Toutefois, j’ai continué de créer (et d’acheter de nouvelles pierres, car je n’ai pas pu résister…).

On pourrait penser que c’est un « poids supplémentaire »! Une entreprise créative à faire vivre en plus de toutes mes autres casquettes!!! Mais pas du tout ! C’est un moment où je peux créer ma bulle, où je déconnecte avec le quotidien, où mon imaginaire prend vie. D’abord dans mon esprit, quand je vois cette pierre et que je la visualise montée en bijou. Ensuite je pose mon idée dans mon carnet de croquis, la peaufine, la développe, puis c’est parti pour la dernière ligne droite ; l’assemblage des fils, des perles, des pierres roulées… Et quand je termine un bijou, que j’y ai passé un ou trois heures, j’ai ce sentiment de satisfaction, d’avoir fait quelque chose pour moi et rien que pour moi !

Et, même si mon mari est génial et fait de son mieux pour me soutenir, malgré que certaines tâches restent obscures pour lui (comme la machine à laver….), j’ai besoin de me contraindre à prendre ces petits moments pour moi, même tard, pour ne pas être qu’une mère/prof/ménagère confinée, mais être, de temps en temps, simplement une femme confinée ! Pas vous ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 11 =