Artisanat et métaux bruts, oxydés, revenus ?!

Écrin de pierre ce n’est pas uniquement un assemblage minutieux de plusieurs éléments choisis avec attention, c’est le souci du détail et la maîtrise des matériaux utilisés; c’est ça l’artisanat.

Pour de nombreuses de mes créations j’utilise des métaux comme le cuivre ou l’acier inoxydable ; et vous lisez parfois qu’ils sont « bruts », « oxydés » ou « revenus » mais que cachent ces qualificatifs ?

Je ne suis pas métallurgiste, ni orfèvre de formation. Mais j’ai la chance d’avoir dans mes proches amis un forgeron d’art : La forge Pythoresque, qui m’a donné plusieurs astuces pour travailler les métaux sans posséder de forge.

On peut, bien sûr, utiliser un métal brut ; orange rosé pour le cuivre et argenté brillant pour l’acier inoxydable. Mais si le cuivre est assez souple pour être facilement travaillé et mis en forme; l’acier inoxydable est quant à lui relativement dur et son travail requière plus de force et de temps. N’ayant pas de forge, impossible pour moi de faire de l’acier inoxydable recuit, plus souple mais il faut monter à des températures avoisinant les 800/900° pendant plusieurs heures…

Artisanat et métaux revenus ?!

J’ai choisi un entre 2, un acier revenu, un peu plus souple. Pour cela je le cuit entre 2 et 5 heures à une température constante de 400 à 500°. Et outre un peu de souplesse, cela lui confère une couleur dorée incomparable ; je peux ainsi vous proposer diverses teintes, d’un argenté aux légers reflets dorés, à une couleur marron-dorée proche d’une couleur bronze, pour s’associer à toutes vos envies.

Oxydation éco-responsable !

Enfin, j’oxyde parfois le cuivre ou le laiton; car par définition, l’acier inoxydable ne peut être oxydé (j’ai essayé pour être certaine !). Toutefois, j’utilise un procédé naturelle éco-responsable; car il était hors de question pour moi d’utiliser des mélanges chimiques. Je n’aime pas travailler avec ce genre de produits nocifs pour la santé et l’ensivronnement; et qui plus est qui risqueraient de nuire aux bienfaits des pierres de mes créations. Ainsi, j’utilise un mélange savamment dosé d’eau et de bicarbonate de soude qui patine le cuivre brut d’un élégant marron orangé, en 6 à 8h.

Toujours dans une simplicité naturelle, vous trouverez forcément la teinte qui vous sublimera dans ma boutique. Et si l’association de vos rêves n’y est pas, n’hésitez pas à me faire une demande personnalisée !

A bientôt pour le prochain article !

Aurélie, artisan-créateur d’Ecrin de Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 7 =